andzaha Avancement du projet

Avancement du projet

 

Nous avons lancé en Septembre 2017 la partie opérationnelle du projet « Moringa » avec l’embauche d’un contremaitre malgache « Patrick », venu de Tamatave et qui depuis anime une équipe qui varie  de 6 à 10 personnes selon les besoins.

 

Au dernier trimestre 2017 après avoir défriché 10 000 m² de terrain, nous avons planté 1000 arbres, à partir de plants obtenus en pépinière. Ces arbres sont destinés à la production de graines en vue d’obtention d’huile. Nous espérons la première récolte au bout de 18 ou 24 mois, soit au cours de l’année 2019. Une mission sur place fin novembre a permis de constater le bon avancement des travaux ,de faire quelques corrections et de mettre en œuvre quelques zones tests en vue de la production des feuilles.

 

 

Ci-dessus la situation du terrain avant et après défrichage. Les habitants du village avaient commencé à occuper la partie supérieure pour y planter du manioc. Après quelques discussions, nous leur avons proposé une parcelle dans laquelle ils peuvent cultiver du riz.

Patrick dans la pépinière.

 

 

 

Au premier trimestre 2018, nous avons préparé 50 parcelles de terrain de 10 x 1,2 m, pour la culture des feuilles. La taille des parcelles a été choisie en fonction des productions théoriques attendues et de notre capacité de traitement par la suite. Chaque parcelle sera ensemencée avec 500 graines. En effet 500 plants devraient(dans le meilleur des cas), nous fournir une récolte de 100 kg de feuilles fraiches , ce qui correspond à notre capacité de traitement en terme de séchage. Compte tenu d’une coupe tous les deux mois, cela nous fait une parcelle à récolter par jour.

Vue de la colline où sont plantés les arbres. On distingue la case de Patrick, ainsi que les parcelles qui vont acceuillir les plantations en vue de la production de feuilles. Sur la gauche on aperçoit le séchoir prototype.

 

 

 

 

 

En Mars-Avril 2018, une mission a permis de constater que les arbres avaient bien pris, atteignant au bout de 4 mois 2 m de hauteur, malgré le passage de trois cyclones-tempêtes tropicales, comme le montre les photos ci-dessous.

Certaines zones test ont bien fonctionné, ce qui a aussi validé la capacité du terrain à produire et nous orienter sur la façon de le préparer.

 

 

 

 

 

 

Pendant cette mission, un séchoir solaire prototype a été réalisé. L’objectif étant de faire le devis réel, de voir en combien de temps les feuilles séchaient et de tester plusieurs dispositifs de séchage, en vue de la réalisation du cahier des charges de notre future petite unité de transformation.

 

 

 

 

 

Depuis le mois de mars, nous ensemençons ces parcelles, avec en ligne de mire une première récolte en Août 2018. Ce qui implique aussi la mise en place de notre petite unité de transformation et le lancement des commandes. (cases de préparation , réalisation des machines de transformation comme le broyeur à marteau, préparation des approvisionnements.)

La prochaine étape fin juillet, sera la mise en place de cette petite usine, avec la réalisation des séchoirs, l’implantation du matériel et le démarrage de notre « petite usine », comme le dit le Fukuntan Kalista (chef de district avec lequel nous travaillons en étroite collaboration).

 

Suivez nous :

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

SOUTENIR NOTRE ACTION

Andzaha est une initiative d’entreprenariat social qui vise à contribuer au développement sanitaire, social et économique de l’Ile Sainte Marie, au Nord-Est de Madagascar.

FAIRE UN DON