andzaha Le Mot du Président

Le Mot du Président

Le mot du president

  • L’Assemblée Générale d’Andzaha Santé,
    comme si vous y étiez !

L’AG d’Andzaha Santé s’est tenue en visioconférence le 22 mai 2021, de 14h à 17H. Elle nous a permis de faire le bilan d’une année 2020 totalement inédite du fait de la crise sanitaire liée à la Covid-19. La principale conséquence de cette pandémie a été l’obligation de gérer à distance toutes nos activités, tant à Madagascar qu’en France, par tous les moyens de communication mis à notre disposition.  Cela s’est traduit notamment par :

  •      – L’impossibilité pour Jean-Marie et Françoise Horst de se rendre à Madagascar (alors qu’ils s’y rendent habituellement 6 mois par an) et d’assurer sur place la gestion des ressources humaines travaillant au Pôle Santé Solidaire (PSS).
  •      – Le report de la visite de nos partenaires de Gynécologie sans Frontières (GSF) avec qui nous avons établi un solide partenariat depuis plusieurs années.
  •      – La mise en veille du projet de dentisterie que nous menons avec l’association ENTRAIDE MEDICALE ET SCOLAIRE FRANCE ANKIRIHIRY.
  •      – Le non acheminement des matériels médicaux que nous avons achetés pour équiper le PSS.

Localement, à Sainte Marie, cette crise sanitaire s’est traduite par :

  •      – L’hésitation constatée des patients à se déplacer pour se faire soigner ou pour accoucher, par crainte des conséquences sanitaires, mais aussi par insuffisance de moyens financiers, le niveau de vie ayant dramatiquement chuté.
  •      – L’interruption des sorties en brousse.
  •      – L’ambulance du PSS – la seule disponible dans l’île – qui a été principalement utilisée pour les évacuations sanitaires liées à la COVID-19.

 

Malgré cette situation extraordinairement complexe, le PSS a continué de rester un acteur majeur de la santé publique à Sainte Marie et a démontré une capacité de réaction et d’adaptation exceptionnelle pour répondre de manière toujours plus concrète et efficace aux besoins d’une population fragilisée par la pandémie.

  1. Les chiffres clés :
    • Nombre d’actes médicaux pratiqués : 5517, en progression de 36% par rapport à 2019
    • Nombre d’accouchements : 70, en progression de 112 % par rapport à 2019
    • Autofinancement des activités du PSS : 31% (20% en 2019)
    • La fidélité et l’engagement des donateurs qui nous ont permis de respecter tous nos engagements vis-à-vis de nos collaborateurs à Sainte Marie
  2. Quelques réalisations :
    • Restructuration et agrandissement de la maternité
    • Mise en place d’une salle de soins
    • Reprise progressive des sorties de brousse
  3. Les activités de soins :
    • Consultations en médecine générale
    • Consultations pré et post natales
    • Echographies obstétricales
    • Accouchements
    • Contraception
    • Petite chirurgie
    • Médecine du travail
    • Médecine scolaire
    • Sorties en brousse
    • Service d’ambulance

Nous avons aussi eu la joie durant cette AG d’accueillir trois nouveaux membres actifs qui ont rejoint le CA :

  • Madame Annick ROUSSEAU, infirmière et sage-femme, enseignante dans une école d’infirmière provinciale en Belgique qui a longtemps vécu dans des pays similaires à Madagascar.
  • Madame Brigitte MENGUS, chirurgienne dentiste, dont la longue expérience en soins bucco-dentaires sera précieuse pour le développement du projet de dentisterie de notre association.
  • Madame Sylviane HEID, retraitée, impliquée auprès de prescripteurs de santé en France pour faire connaître le projet d’Andzaha Santé, notamment au travers de la collecte de médicaments

Nous sommes très reconnaissants de voir notre CA s’élargir avec de telles compétences et remercions chaleureusement chacune de ces dames de nous avoir rejoints pour faire vivre Andzaha Santé.

Nous voulons encore remercier nos donateurs sans lesquels rien ne serait possible. Aujourd’hui l’association fonctionne grâce aux dons que nous recevons en Europe, qui sont utilisés presque intégralement au fonctionnement du PSS, toute l’équipe en France travaillant bénévolement. Nous sommes fiers également et reconnaissants de travailler avec une équipe composée exclusivement de citoyens malgaches, dont l’engagement professionnel et le sérieux permettent au jour le jour de gérer un centre médical aux multiples facettes et aux objectifs ambitieux. Et ce, dans un contexte insulaire particulièrement complexe. L’équipe est composée aujourd’hui de 8 personnes, dont 2 médecins (nous avons depuis le départ du Docteur Emmanuel recruté un nouveau médecin) et une sage-femme/infirmière, assistés d’une secrétaire/comptable, de deux auxiliaires médicaux, d’un chauffeur/mécanicien et d’un gardien de nuit.

Nous attendons impatiemment l’ouverture des frontières et la reprises des liaisons aériennes entre la France et Madagascar, condition sine qua non pour reprendre nos projets, entre autres l’extension du cabinet dentaire avec l’association entraide médicale et scolaire France Ankirihiry, la relance de notre collaboration avec Gynécologie Sans Frontières (GSF) pour la détection du cancer du col de l’utérus sur l’île de Sainte Marie et le retour de Jean-Marie et de Françoise HORST à Madagascar pour un suivi « au plus près » et sur le terrain de toutes les actions que nous menons. Il n’est pas évident en effet de gérer à distance (plus de 10 000 km) des projets de cette nature.

Nous avons du pain sur la planche et en même temps, nous sommes conscients des atouts que nous avons. Nous avançons donc sereinement en sachant que nous pouvons compter sur vous.

A nom du CA d’Andzaha Santé, avec toute notre reconnaissance.

Gérard HOAREAU

Président d’Andzaha Santé

============================================

Andzaha Santé General Assembly, as if you were there!

The Andzaha Santé AGM was held by videoconference on May 22, 2021, from 2 p.m. to 5 p.m. It allowed us to take stock of a completely unprecedented 2020 due to the health crisis linked to Covid-19. The main consequence of this pandemic was the obligation to remotely manage all our activities, both in Madagascar and in France, by all the means of communication made available to us. This has resulted in particular in:

  • The impossibility for Jean-Marie and Françoise Horst to go to Madagascar (whereas they usually go there 6 months a year) and to ensure on site the management of human resources working at the Pôle Santé Solidaire (PSS).
  • The postponement of the visit of our partners from Gynécologie sans Frontières (GSF) with whom we have established a solid partnership for several years.
  • Putting the dentistry project on hold with the association ENTRAIDE MEDICALE ET SCOLAIRE FRANCE ANKIRIHIRY.
  • The non-delivery of medical equipment that we have purchased to equip the PSS.

Locally, in Sainte Marie, this health crisis has resulted in:

  • The hesitation observed by patients to travel for treatment or to give birth, for fear of health consequences, but also due to insufficient financial resources, as the standard of living has fallen dramatically.
  • The interruption of outings in the bush.
  • The PSS ambulance – the only one available on the island – which was mainly used for medical evacuations related to COVID-19.

Despite this extraordinarily complex situation, the PSS continued to remain a major player in public health in Sainte Marie and demonstrated an exceptional capacity for reaction and adaptation to respond in an ever more concrete and effective manner to the needs of a vulnerable population.

  1. The key figures:
  • Number of medical procedures performed: 5,517, up 36% compared to 2019
  • Number of deliveries: 70, up 112% compared to 2019
  • Self-financing of PSS activities: 31% (20% in 2019)
  • The loyalty and commitment of donors who have enabled us to meet all of our commitments to our employees at Sainte Marie
  1. Some achievements:
  • Restructuring and expansion of the maternity ward
  • Establishment of a treatment room
  • Gradual resumption of bush trips
  1. Care activities:
  • General medicine consultations
  • Pre and post-natal consultations
  • Obstetric ultrasounds
  • Childbirth
  • Contraception
  • Small surgery
  • Occupational medicine
  • School medicine
  • Outings in the bush
  • Ambulance service

We also had the joy during this GA to welcome three new active members who joined the Board:

  • Annick ROUSSEAU, nurse and midwife, teacher in a provincial nursing school in Belgium who has long lived in countries similar to Madagascar.
  • Brigitte MENGUS, dental surgeon, whose long experience in oral care will be invaluable for the development of the dentistry project of our association.
  • Sylviane HEID, retired, involved with health prescribers in France to publicize the Andzaha Santé project, in particular through the collection of drugs

We are very grateful to see our board grow with such skills and warmly thank each of these ladies for joining us to bring Andzaha Santé to life.

We again want to thank our donors without whom nothing would be possible. Today the association operates thanks to the donations we receive in Europe, which are used almost entirely for the functioning of the PSS, the whole team in France working on a voluntary basis. We are also proud and grateful to work in Sainte Marie with a team composed exclusively of Malagasy citizens, whose professional commitment and seriousness allow day by day to manage a multifaceted medical center with ambitious goals. And this, in a particularly complex island context. The team is now composed of 8 people, including 2 doctors (we have since the departure of Doctor Emmanuel recruited a new doctor) and a midwife / nurse, assisted by a secretary / accountant, two medical auxiliaries, a driver / mechanic and a night watchman.

We are impatiently awaiting the opening of the borders and the resumption of air links between France and Madagascar, a sine qua non condition for resuming our projects, among others the extension of the dental practice with the ENTRAIDE MEDICALE ET SCOLAIRE FRANCE ANKIRIHIRY, the relaunch of our collaboration with Gynécologie Sans Frontières (GSF) for the detection of cervical cancer on the island of Sainte Marie and the return of Jean-Marie and Françoise HORST to Madagascar for a follow-up “as closely as possible” and on the ground of all the actions that we carry out. It is not easy to manage projects of this nature remotely (more than 10,000 km).

We have our work cut out for us and at the same time we are aware of the strengths we have. We therefore move forward with confidence knowing that we can count on you.

On behalf of the Board of Andzaha Santé, with all our gratitude.

Gerard HOAREAU

President of Andzaha Santé

Lundi 16 septembre 2018, 17h42.
En direct de Sainte Marie, petite île au Nord Est de Madagascar, nouvelle naissance à la maternité du Pôle Santé Solidaire (PSS) : La petite Sheyline pèse 3,6 kg et fait la joie de ses parents.
Par tradition, les futures mamans rechignent souvent à venir accoucher à la maternité.
Donc, dans la même journée, notre équipe s’est déplacée jusqu’au domicile de Lidiane pour l’aider à accoucher de ses jumelles Edienne (2,8 kg) et Enwarda (2,4 kg) !

 

 

Nos médecins non seulement soignent, mais font aussi de la pédagogie pour aider les mères à surmonter leurs craintes. L’essentiel est que « les mères et les enfants se portent bien », selon la formule consacrée ! Toute la mission du PSS se trouve résumée dans cette phrase et nous sommes heureux de pouvoir la partager avec vous. Depuis que nous avons ouvert la maternité, il y a moins d’un an, des histoires comme celle-ci vont se répéter de plus en plus fréquemment. Par son ancrage dans le secteur de la Santé Publique, le PSS permet de pallier les inégalités sociales dans l’accès aux soins, mais surtout s’est donné les moyens de réaliser des accouchements en toute sécurité dans une région fragilisée par son insularité.

Chaque semaine, une centaine de consultations sont donc effectuées dans les locaux loués au PSS. Tout ce travail est réalisé par une équipe malgache : un médecin (nous sommes sur le point d’en embaucher un deuxième), une sage-femme/infirmière, une secrétaire/comptable, deux auxiliaires médicaux, un chauffeur/mécanicien et un gardien de nuit. Afin de pouvoir mener à bien toutes nos missions, nous avons emménagé en 2019 dans de nouveaux bâtiments, plus spacieux et fonctionnels, qui nous permettent de répondre de manière plus efficace aux besoins de la population.

Voilà la réalité du PSS. Dans un contexte difficile, nous nous efforçons – de France, mais aussi sur le terrain par la présence d’un membre du CA et de son épouse, 6 mois par an à Sainte Marie, à leurs frais – de mener à bien notre mission de santé publique. Vous pouvez nous y aider en faisant un don à Andzaha Santé. Nous précisons que les dons que nous collectons en France sont utilisés à 100 % pour le fonctionnement du PSS (ressources humaines, achat de matériel médical, maintenance des équipements) et que notre association est aussi habilitée à délivrer des reçus fiscaux. 

Nous serions heureux de répondre à toutes vos questions et de pouvoir vous compter parmi nos partenaires pour sauver des mères et des enfants à Sainte Marie. D’avance, nous vous remercions !

Gérard HOAREAU

Président de Andzaha Santé

Suivez nous :

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

SOUTENIR NOTRE ACTION

Andzaha est une initiative d’entreprenariat social qui vise à contribuer au développement sanitaire, social et économique de l’Ile Sainte Marie, au Nord-Est de Madagascar.

FAIRE UN DON